Magnésium : Brisez le cercle vicieux du stress !

Magnésium : Brisez le cercle vicieux du stress !

Stress

Chargement en cours...

 

Qui n’a jamais connu une période de stress ? Les dossiers qui s’accumulent et les nouveaux projets qui s’enchaînent sans crier gare laissent parfois la sensation d’avoir la tête sous l’eau. Le stress est une réaction archaïque, héritée de nos ancêtres Homo sapiens. Cette réaction physiologique leur permettait de s’enfuir devant un danger. À cause de la vie moderne, les phases de stress se succèdent de manière ininterrompue. Ainsi, le stress s’installe et débouche alors sur un stress caractérisé de « chronique ».

La rentrée constitue une phase de stress bien connue. D’autant plus que certains paramètres peuvent venir renforcer son aspect anxiogène. C’est notamment le cas du contexte économique inflationniste, de la situation géopolitique internationale instable (guerre en Ukraine et menace nucléaire), et de l’éventuelle reprise de l’épidémie de COVID-19.

Stress et magnésium étant intimement liés, un apport en magnésium est recommandé et peut même parfois se révéler indispensable. 

Un oligo-élément essentiel

Minéral présent en abondance dans l’organisme, le magnésium (Mg2+) est un oligo-élément essentiel au bon fonctionnement de très nombreuses réactions enzymatiques.

Il intervient notamment dans la production d’énergie cellulaire (ATP) et participe à la fixation du calcium. Au niveau de l’immunité, le magnésium est indispensable lors du déroulement des réactions biochimiques impliquées dans la production de vitamine D.

De plus, le magnésium participe à la libération de neurotransmetteurs tels que le GABA (acide gamma- aminobutyrique) : neurotrasmetteur inhibiteur du système nerveux central, et la sérotonine : « l’hormone du bonheur ».

Pour autant, il est bien connu qu’un manque de magnésium peut entraîner fatigue, irritabilité, anxiété, maux de tête, hyperémotivité et insomnie. Au niveau neuronal, la présence de magnésium limite une activité neuronale excessive, responsable des symptômes préalablement cités.

Le magnésium joue de plus un rôle important au niveau de la transmission de l’influx nerveux. Un déficit en magnésium engendre une hyperexcitabilité neuromusculaire caractérisée par des douleurs et des tremblements, ainsi que par des fourmillements aux extrémités (mains et pieds) et des crampes. Des sensations d’oppression accompagnées de palpitations peuvent également être ressenties.

Bien que le magnésium soit retrouvé dans le chocolat à 70% (206mg/100g), le gingembre (214mg/100g), les pignons de pin (227mg/100g) et le poivre moulu (190mg/100g), il n’est pas toujours évident d’atteindre les apports journaliers en magnésium qui sont fixés à 300 mg chez la femme et à 400 mg chez l’homme, surtout lors de périodes de stress. 

Magnésium : Attention à la fuite !

Magnésium et stress sont étroitement liés au sein d’un cercle vicieux. Alors que le stress est responsable de la perte du magnésium, la diminution de sa concentration dans l’organisme cause elle-même l’augmentation du stress.

En effet, en période de stress l’organisme produit deux hormones :

  • Le cortisol
  • Aussi appelé « hormone du stress », le cortisol participe à l’augmentation du taux de glucose dans le sang afin de fournir de l’énergie au cerveau. Cette hormone est notamment synthétisée par les glandes surrénales. Une fois le pic de stress passé, un signal de faim est émis afin de reconstituer les réserves énergétiques en vue du prochain pic. Ceci explique alors que lorsqu’on stresse, on grossit.
  • L’adrénaline
  • Préparant le corps à répondre au stress, cette hormone induit l’augmentation de la fréquence respiratoire et cardiaque.

En réponse à ces deux hormones, le calcium entre de manière massive dans les cellules et entraîne la contraction des muscles. Ceci provoque une sortie du magnésium des cellules musculaires qui est alors éliminé de l’organisme via les urines. Or, un manque de magnésium renforce la sensibilité au stress. On retourne alors au point de départ en ayant perdu du magnésium et renforcé le stress. La situation va alors continuer à empirer.

Une solution existe : apporter du magnésium afin de reconstituer les stocks et réduire l’emprise du stress.

Trois points clés pour une efficacité optimale  

Trois paramètres sont à prendre en compte afin de maximiser les bienfaits du magnésium :

  • La biodisponibilité, (ou l’absorption) c’est-à-dire la proportion de magnésium qui agit réellement lorsqu’il se retrouve dans la circulation sanguine et qu’il est absorbé. 
  • La teneur en magnésium, qui correspond à la quantité de cet oligo-élément dans les différents sels de magnésium. Chacun d’entre eux possède une teneur différente, la plus élevée étant celle de l’oxyde de magnésium avec une teneur d’environ 60%.
  •     La présence d’effets indésirables (laxatif, acidifiant, neuro-excitateur).

Ainsi, même si de hautes teneurs en magnésium incitent à penser que la formule possédant le taux le plus élevé est potentiellement la meilleure, si le magnésium n’est pas ou mal absorbé et qu’à cela s’ajoutent des problèmes digestifs, qui entraîneront eux-mêmes une fuite du magnésium et d’autres oligo-éléments, ce magnésium n’apportera alors pas de solution et n’aura donc pas d’utilité.

Zoom sur les différentes formes de magnésium 

Dans les compléments alimentaires, le magnésium est souvent associé à un sel ou un chélate. Son assimilation dépend notamment de la forme sous laquelle il est apporté.

                • Les sels inorganiques

Aussi appelés sels de première génération, les sels inorganiques correspondent à l’association du magnésium avec un autre minéral comme le chlorure, le carbonate, l’hydroxyde ou encore le sulfate. Ces formes engendrent des effets laxatifs et sont faiblement assimilables par l’organisme. En effet, une fois dans le côlon, les sels inorganiques de magnésium captent l’eau : c’est l’effet osmotique. La présence d’eau dans le côlon rend les selles liquides, provoquant alors des diarrhées.

Quid du magnésium marin ?

Le magnésium marin est une l’association d’oxyde, de sulfate, d’hydroxyde et de chlorure de magnésium. Il correspond donc uniquement à un mélange de sels inorganiques. Par conséquent, la mise en avant de la naturalité de ce magnésium n’est pas suffisante pour justifier de son efficacité. En effet, même si sa teneur en magnésium est importante, l’absorption et la tolérance digestive de chacune de ces formes prises séparément n’étant déjà pas optimales, le mélange de ces différents sels inorganiques ne va certainement pas remédier au problème. En effet, la fréquence des diarrhées après une supplémentation de 400 mg de magnésium pendant 28 jours sous la forme sulfate, chlorure, oxyde et hydroxyde est élevée et respectivement de 96, 78, 47 et 45%.1

                                • Les sels organiques

Les sels organiques associent du magnésium à un acide organique tel que le glycérophosphate, le citrate, le malate ou encore le lactate. Ces derniers jouent ici le rôle de transporteur du magnésium. Ces formes de magnésium associent une très bonne biodisponibilité et une bonne tolérance digestive pour une efficacité et un confort digestif optimaux. En revanche, dans certains cas, la consommation de sels organiques n’est pas le meilleur choix. C’est notamment le cas du lactate de magnésium. Le lactate est une molécule issue du métabolisme qui est produite lors de l’effort et de l’exercice physique. Son accumulation musculaire est susceptible d’induire des courbatures mais également de provoquer des diarrhées avec une fréquence de 32% après 28 jours de supplémentation à 400 mg.1 Par ailleurs, le lactate de magnésium pourrait lui-même favoriser l’anxiété.

              •  Les formes chélatées

Ces formes également appelées « aminocomplexées » correspondent à l’association du magnésium à des acides aminés. C’est le cas du bisglycinate qui est associé à deux glycines, acides aminés non essentiels, à l’effet calmant sur l’organisme. Les glycines stabilisent le magnésium et le rendent ioniquement neutre. Grâce à sa liaison à ces deux molécules, le magnésium présente l’avantage de ne pas se décomposer dans l’estomac, d’être transporté dans l’intestin de manière intacte et de ne pas réagir avec les autres vitamines et minéraux. Tout comme les sels organiques, les formes chélatées possèdent une très bonne biodisponibilité ainsi qu’une très bonne tolérance digestive.

Les formes de magnésium utilisées par le Laboratoire THERASCIENCE

Afin de maximiser l’efficacité du magnésium, le Laboratoire THERASCIENCE a sélectionné les formes les plus biodisponibles et connues pour provoquer le moins de troubles digestifs. C’est pourquoi nous utilisons les sels organiques tels que le citrate, le glycérophosphate et le malate, ainsi que les formes chélatées telles que le bisglycinate de magnésium.

                  • Citrate de magnésium

Lors des périodes de stress, la perte de magnésium induit une acidification de l’organisme. En exerçant une action alcalinisante, le citrate de magnésium contribue ainsi à donner un coup de frein au cercle vicieux du stress.

                • Glycérophosphate de magnésium
La forme glycérophosphate est particulièrement intéressante pour sa rapidité d’action. Elle est donc appropriée en début de cure en cas de besoin immédiat. La fréquence des diarrhées après une supplémentation de 400 mg/j en glycérophosphate de magnésium administrée à des volontaires pendant 28 jours, est de 7%, soit autant que chez les personnes ayant reçu un placebo.1
        • Bisglycinate de magnésium

La forme bisglycinate est hautement biodisponible, ce qui permet une assimilation importante par l’organisme. Sa solubilité élevée et sa bonne tolérance digestive en font une forme particulièrement remarquable.

            • Malate de magnésium

Le Laboratoire THERASCIENCE utilise également le malate de magnésium. Cette forme est idéale pour stimuler l’énergie intracellulaire. Elle est également impliquée dans la détoxication des métaux lourds.

Magnésium, taurine et vitamine B6 : L'association pour combattre le stress

Vous l’aurez compris, certaines formes de magnésium sont plus biodisponibles que d’autres. 98% du magnésium de l’organisme se trouvant dans les cellules, il est possible d’influer sur deux paramètres afin d’en maximiser les bienfaits : faciliter l’entrée du magnésium dans les cellules et en éviter sa sortie. Pour cela, la vitamine B6 et la taurine sont deux molécules idéales et indispensables.

Ces deux molécules exercent un pouvoir « magnéso-fixateur », c’est-à-dire qu’elles contribuent à fixer le magnésium dans les cellules, évitant ainsi sa sortie.

La vitamine B6 facilite également l’entrée du magnésium dans les cellules. Par ailleurs, cette vitamine est indispensable à la synthèse de la cystéine, acide aminé précurseur de la taurine.

La taurine participe, quant à elle, au transport du magnésium dans les cellules. De plus, elle intervient dans la diminution de la sécrétion de l’adrénaline, hormone impliquée dans le cercle vicieux du stress. Du fait de son utilisation courante dans les boissons énergisantes, la taurine est victime d’une réputation injustifiée de molécule excitante. Cette propriété est en réalité due à la présence de caféine et à la teneur élevée en sucre qui caractérisent les boissons énergisantes. Alors pas de panique, la taurine n’induira ni excitation ni nervosité.

Les compléments alimentaires sous forme buvable permettent une absorption des principes actifs ainsi qu’une action plus rapides par rapport aux formes solides (comprimés et gélules).

Ainsi, l'association de magnésium biodisponible, de taurine et de vitamine B6 constitue la voie royale pour mettre un terme au règne du stress.

Face au stress, agissez !

                •          Un effet booster avec PHYSIOMANCE Relax Booster 

Pour apporter du magnésium hautement biodisponible et agir rapidement contre le stress, PHYSIOMANCE Relax Booster associe 4 bio-actifs offrant une action synergique : la taurine, les vitamines B6 et B5, ainsi que du glycérophosphate et du citrate de magnésium, formes présentant une absorption et une tolérance digestive optimales.

Un stick de PHYSIOMANCE Relax Booster à diluer dans 100 mL d’eau, associe 300 mg de magnésium, 150 mg de taurine, 33% des AR (Apports de Référence) en  vitamine B5 et 100% des AR en vitamine B6, sous forme coenzymée, pour une assimilation optimale par l’organisme.

En plus de réduire la vulnérabilité au stress, la taurine, cofacteur nutraceutique de la supplémentation magnésienne, et la vitamine B6 facilitent l’incorporation du magnésium dans les cellules. La vitamine B5, parfois appelée « vitamine anti-stress », agit également dans la réponse et la résistance au stress.

PHYSIOMANCE Relax Booster améliore la réponse de l’organisme face au stress et contribue au bien-être psychologique. PHYSIOMANCE Relax Booster participe à la réduction de la fatigue et du stress tout en permettant d’assurer de bonnes performances intellectuelles.

PHYSIOMANCE Relax Booster est une forme soluble et facile à ingérer pour un effet booster immédiat contre le stress.

                  • PHYSIOMANCE Relax et PHYSIOMANCE Magnésium B6+ pour une prise en charge du stress chronique

PHYSIOMANCE Relax vient en relais de PHYSIOMANCE Relax Booster pour combattre le stress sur le long terme.

PHYSIOMANCE Relax est une association innovante de 6 bio-actifs et micronutriments qui apporte pour 3 comprimés : 300 mg de magnésium sous forme citrate, 150 mg de taurine, 150 mg de rutine extraite de Sophora japonica, 50 mg d’OPC (Oligomères ProanthoCyanidoliques), 60 mg de bacopa titré en bacosides, ainsi que 100% des AR en vitamines B3, B6, B9 et B12.

Incontournables, les vitamines interviennent au niveau du métabolisme énergétique tout en contribuant au fonctionnement normal du système nerveux. Elles contribuent également à réduire la fatigue. Pour une efficacité optimale, les vitamines B6, B9 et B12 présentes dans PHYSIOMANCE Relax sont sous formes coenzymées et couvrent 100% des AR.

Pour renforcer l’action neuroprotectrice et anxiolytique, le Laboratoire THERASCIENCE a ajouté du bacopa titré en bacosides, et deux polyphénols : la rutine et des OPC de raisin.2-3 Le bacopa aide à soulager et à prévenir le stress tout en améliorant la concentration et les performances intellectuelles. Il participe également à la réduction du taux de cortisol, hormone impliquée dans le cercle vicieux du stress.

Toujours associés, la vitamine B6, le citrate de magnésium et la taurine permettent de bénéficier de tous les bienfaits du magnésium pour lutter contre le stress.

Et pour préserver votre équilibre nerveux et musculaire tout en réduisant la fatigue, PHYSIOMANCE Magnésium B6+ apporte 150 mg de magnésium, essentiellement sous forme glycérophosphate, et 100% des AR en vitamine B6.

Avec PHYSIOMANCE Relax Booster, PHYSIOMANCE Relax et PHYSIOMANCE Magnésium B6+, mettez le stress K.O. !

Bibliographie 

  1. Driessens F.C.M et al., « On formulas for daily oral magnesium supplementation and some of their side effects » Magnes Bull. (1993) ; 15 (1) : 10 - 12.
  2. Guttierez-Merino et al. 2011. Curr Med Chem;18(8):1195-1212.
  3. Jäger AK et Saaby L, Molecules 2011

Sources tableau

  1. Driessens F.C.M et al., « On formulas for daily oral magnesium supplementation and some of their side effects » Magnes Bull. (1993) ; 15 (1) : 10 - 12..
  2. Ranade VV, Somberg JC. Bioavailability and pharmacokinetics of magnesium after administration of magnesium salts to humans. Am J Ther. 2001 Sep-Oct;8(5):345-57.
  3. Guerrera MP, Volpe SL, Mao JJ. Therapeutic uses of magnesium. Am Fam Physician. 2009 Jul 15;80(2):157-62. PMID: 19621856.

Nous vous conseillons
18,50 €
11,10 €
17,30 €

Paiement sécurisé
Livraison gratuite à partir de 39€ d'achats
Livraison rapide
Service client 5j/7
Satisfait ou échangé
Gamme Lignaform
Garantie qualité